Retour à l'accueil - Logo Unicaen

UFR de droit, administration économique et sociale et administration publique

Accueil > International > Mobilité étudiante > Partir étudier à l'étranger


Partir étudier à l'étranger

Les étudiants inscrits à la Faculté de droit, en AES ou en droit, ont la possibilité d’accomplir un séjour d’études à l’étranger qui sera pris en considération dans leur cursus et leur permettra de valider leur année au même titre que s’ils étaient restés à la Faculté de Caen.

Une réunion d’information est organisée chaque année au début du mois d’octobre, pour les étudiants qui souhaiteraient, l’année suivante, participer à un échange international. Il est indispensable de s’y présenter, afin d’obtenir les renseignements de base. La mobilité étudiante se prépare près d’un an à l’avance.

Une aide est apportée par le Carré international, rubrique « études à l’étranger ».

Le portail des inscriptions est ouvert, en vue de partir effectuer sa L3 Droit ou AES, ou son M1 Droit, dans une Université partenaire Eramus.
Téléchargement du dossier et renseignements : http://international.unicaen.fr/partir-a-l-etranger/etudes-a-l-etranger/#O__partir__

La date limite de candidature est fixée au 6 janvier 2017

Où partir ?


Les étudiants intéressés doivent faire acte de candidature. La préinscription est ouverte chaque année sur un serveur centralisé .
La recevabilité des dossiers sera examinée par le Département Mobilité internationale de l’Université, puis les coordinateurs Erasmus feront la sélection des dossiers. L’affichage des étudiants retenus sera fait à partir de la mi-mars 2017. Les noms des étudiants en mobilité seront dans le même temps communiqués aux Universités partenaires.

Quand partir ?


Les étudiants peuvent partir en échange international durant leur troisième année de licence (L3 droit, ou L3 AES) ou pendant leur première année de Master (M1). En pratique, la plupart des étudiants dits ‘sortants’ partent durant leur année de M1.
Si l’étudiant qui a été retenu pour une mobilité M1 échoue aux examens sanctionnant la L3, il a un choix à faire : soit partir malgré tout, avec une modification de son contrat d’études afin qu’il corresponde à la L3 qu’il doit valider ; soit rester à Caen afin de valider la L3 et retenter une mobilité étudiante en M1. En cas de report, la destination qui avait été affectée à l’étudiant n’est pas garantie pour l’année suivante.
L’étudiant restera inscrit à la Faculté de droit de Caen ; il devra donc déterminer le parcours de sa licence ou de son Master 1 avant son départ, dans le contrat d’études.
Pour des raisons calendaires, les étudiants de Caen partent en principe pour un séjour d’études d’une année académique, soit deux semestres.

Le niveau linguistique


Année universitaire 2016 2017


Depuis 2014, les étudiants candidats à un séjour d'études à l'étranger doivent passer une certification pour attester de leur niveau linguistique dans la langue où ils seront amenés à étudier pendant leur mobilité (anglais, espagnol, allemand). L’absence de certification, ou une certification insuffisante, bloque toute mobilité.

Concernant l’italien, aucune certification de langue n’est exigée au moment du dépôt du dossier de candidature, dans la mesure où l’Université de Caen n’est, à ce jour, pas en mesure de proposer ladite certification. Le test de langue, pour les étudiants en mobilité vers l’Italie, aura donc lieu après la sélection du dossier, selon des modalités d'organisation qui seront précisées au plus tôt.

Dans tous les autres cas, le carré international a mis en place des sessions de certification pour les étudiants candidats à une mobilité. Toutes les sessions sont centralisées à Caen. Elles sont organisées dès la fin du 1er semestre, les étudiants intéressés sont donc invités à se rapprocher au plus tôt du Carré international

 


Le contrat d'étude


Le contrat d’études est le document qui permettra de reconnaître l’équivalence et donnera à l’étudiant le diplôme de l’Université de Caen.
Une fois la destination connue, l’étudiant doit consulter le site internet de la Faculté partenaire d’accueil, afin de choisir ses cours.
L’ensemble des cours doit valoir 60 ECTS pour l’année.
Le contrat d’études doit donc être soumis à la signature du responsable Erasmus de la Faculté de Caen. Il devra ensuite être ratifié par l’Université d’accueil, puis renvoyé à Caen.
Toute modification du contrat doit nécessairement être soumise à l’accord du responsable Erasmus.

 


Les aides financières


Le Carré international, rubrique « Partir à l’étranger » offre aux étudiants intéressés un conseil sur les aides proposées par l’Union européenne et la Région Basse-Normandie.
Si vous êtes boursier, votre bourse sera maintenue durant votre année d’études à l’étranger. Pour les étudiants boursiers sur critères sociaux, il existe en outre des aides à la mobilité internationale (AMI) délivrées par le Ministère de l’enseignement supérieur.

Télécharger la page

Dernière modification : 29 novembre 2016



Université de Caen Normandie
UFR de droit, administration économique et sociale et administration publique
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 Caen Cedex 5